J’ai commencé à travailler sur des impressions de cyanotype sur tissu que je brode ensuite avec des fils de coton. Ma recherche visuelle se base sur l’observation et la capture d’images et sur la collecte d’éléments naturels. Pour la série Cercles brodés, j’ai utilisé la technique du photogramme associé à des photographies et j’ai utilisé le cyanotype comme chimie photosensible. Un photogramme est « …une image photographique obtenue sans utiliser d’appareil photographique, en plaçant des objets sur une surface photosensible (papier photo ou film) et en l’exposant ensuite directement à la lumière. » Le cyanotype « est un procédé photographique monochrome négatif ancien, par le biais duquel on obtient un tirage photographique bleu de Prusse, bleu cyan. »

J’ai utilisé du tissu de coton sur lequel j’ai appliqué du cyanotype et j’ai ensuite exposé le tissu au soleil avec des négatifs photos et des fleurs et végétaux. Pour ajouter de la couleur, quelques-unes des pièces ont aussi été teintes à la main. Par la suite, ces tissus ont été rincés à l’eau pour fixer la chimie. Séché et tendu sur les cerceaux, j’ai brodé chaque pièce à la main avec des fils de coton.

La façon de faire et la lenteur de ces différents processus me donne un contact matériel et privilégié avec l’œuvre. Ces travaux sont des reflets de notre époque, faites d’informations présentes et passées. En quelque sorte, une présence douce qui se tisse peu à peu et qui nous rappelle que la photographie n’est qu’un fragment du monde.

Embroidered circles

I started to work on cyanotype prints on fabric that I then embroider with cotton threads. My visual research is based on the observation and capture of images and the collection of natural elements. For the series Embroidered Circles, I used the photogram technique associated with photographs and I used cyanotype as a photosensitive chemistry. A photogram is « … a photographic image obtained without using a camera, placing objects on a photosensitive surface (photo paper or film) and then exposing it directly to the light. The cyanotype « is an old negative monochrome photographic process, through which one obtains a blue Prussian photographic print, cyan blue.  »

I used cotton fabric on which I applied cyanotype and then exposed the fabric to the sun with photo negatives and flowers and plants. To add color, some of the pieces were also hand dyed. Subsequently, these tissues were rinsed with water to fix the chemistry. Dried and stretched on the hoops, I embroidered each piece by hand with cotton threads.

The way of doing and the slowness of these different processes gives me a material and privileged contact with the work. These works are reflections of our time, made of present and past information. In a way, a soft presence that weaves little by little and reminds us that photography is only a fragment of the world.