Cette série à été réalisée il y a environ 10 ans. Maman de trois beaux enfants, j’avais décidé de les faire participer à mon processus de création. J’avais choisi les mises en scène en fonction du caractère de mes enfants.

Par la suite, j’ai réalisé chaque photographie en gomme bichromatée. La gomme bichromatée et à été découverte en 1855 par Alphonse Potvin et améliorée par la suite par John Pouncy. Elle est le premier procédé photographique en couleur. C’est par l’addition des couleurs superposées et leur transparence que l’image et les nuances se forment. Ce procédé est très lent. Plusieurs jours sont nécessaires pour réaliser une image.

La gomme me permet d’être créative au niveau plastique sur mes images. Avec cette technique, je peux choisir les pigments de couleur. Je peux intervenir sur l’image comme un peintre sur sa toile. C’est une technique qui est à cheval entre la peinture et la photo.

Ce procédé ancien me permet de revenir aux bases de la photographie, qui sont la chimie et l’action de la lumière sur celle-ci. J’ai de cette façon un lien tangible entre ce que je fais et ce que je présente. Je suis aux premières loges dans ma démarche en réalisant le processus photographique de la prise de vue au tirage.

Childhood tale

This series was made about 10 years ago. Mom of three beautiful children, I decided to involve them in my creative process. I chose the stagings according to the character of my children.

Subsequently, I realized each photograph in bichromated gum. The gum dichromate and was discovered in 1855 by Alphonse Potvin and subsequently improved by John Pouncy. It is the first photographic process in color. It is by the addition of the superimposed colors and their transparency that the image and the shades are formed. This process is very slow. Several days are needed to make an image.

The eraser allows me to be creative at the plastic level on my images. With this technique, I can choose the color pigments. I can intervene on the image as a painter on his canvas. It’s a technique that straddles painting and photography.

This old process allows me to return to the basics of photography, which are the chemistry and the action of light on it. In this way I have a tangible link between what I do and what I present. I am at the forefront of my approach by realizing the photographic process of shooting in the draw.